• Accueil
  • La passion, le plaisir et la curiosité au cœur du processus créatif

La passion, le plaisir et la curiosité au cœur du processus créatif

Simona Falcinella, Responsable du département Couleurs et Matières chez Audi, nous parle de l'Audi RS e-tron GT et de son esthétique riche de sens.

02.06.2021 Text: AUDI AG – Photos: Fritz Beck Temps de lecture : 7 min.

Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Audi RS e-tron GT: Consommation énergie mixte*: 20,2–19,3 kWh/100km (NEDC); 22,5–20,6 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Simona Falcinella, Responsable du département Couleurs et Matières chez Audi, touche la surface d'une voiture, un sourire aux lèvres.

Quels domaines spécifiques de l'univers Audi sont de votre ressort ? En quoi consiste votre travail au quotidien ?

Mon travail quotidien, c'est aussi ma passion. Confectionner l'enveloppe adaptée à chaque Audi ; conférer à chaque modèle un caractère et une attitude uniques ; rechercher différentes expressions du modèle dans différentes couleurs, teintes contrastées et matières ; accorder le caractère du véhicule aux souhaits et aux attentes de nos clients... Tout ceci est pour moi du plaisir.

 

Nous sommes entourés de trois Audi RS e-tron GT flambant neuves dans différentes couleurs. Pouvez-vous nous en dire plus sur chacun de ces véhicules ?

Nous utilisons les couleurs comme une forme de communication simple mais puissante. Elles permettent d'évoquer le passé, de définir le présent et d'inspirer l'avenir... Audi propose des couleurs emblématiques qui restent gravées dans la mémoire. Certaines d'entre elles sont intimement liées à l'histoire du sport automobile d'Audi, comme le gris et le rouge.

 

Le Rouge Tango souligne les ambitions sportives de l'Audi RS e-tron GT et la tradition du sport automobile d'Audi. C'est pour cette raison que cette couleur constitue une caractéristique indéniable de nos modèles les plus dynamiques. Le ton Gris Kemora est étroitement lié à notre tradition du sport automobile, et fait partie d'une famille de couleurs spéciale d'Audi. Ce sont des couleurs compactes qui ont un point de saturation inédit. Elles associent le volume à une présence subtile et raffinée, grâce à un puissant effet structurant. Les surfaces sculpturales et les couleurs ne font qu'un. Cette famille comprend également la nouvelle couleur Vert Tactique, qui a été conçue pour l'Audi RS e-tron GT et l'Audi e-tron GT quattro. Cette couleur extérieure originale réinterprète complètement la tendance du vert. Elle dégage un tempérament technique marqué, qui s'accompagne d'un aspect soyeux. Cette couleur donne aux formes fluides du véhicule une consistance unique.

Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Audi RS e-tron GT: Consommation énergie mixte*: 20,2–19,3 kWh/100km (NEDC); 22,5–20,6 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

L'esthétique est l'expression la plus directe de notre culture et de notre société.

Simona Falcinella

Comment parvenez-vous à ne pas perdre votre passion pour l'esthétique, malgré des délais stressants ?

L'esthétique est l'expression la plus directe de notre culture et de notre société. Je m'intéresse à l'humain et je suis passionnée par la vie sous toutes ses formes. Je suis ouverte à la nouveauté parce que je suis naturellement curieuse et positive. Je pense qu'il est important, en particulier en période de stress, de ne jamais perdre de vue l'élégance et le sens dans tout ce que nous faisons.

 

Fille d'une créatrice de mode, vous étiez pour ainsi dire prédestinée à développer une passion pour la sensualité des matériaux. Cet héritage continue-t-il d'influencer votre travail aujourd'hui ?

Oui, ma mère était styliste et mon père expert en tissus de mode. Ils m'ont tous les deux influencée. Le sens de l'esthétique et la qualité de l'exécution sont devenus une seconde nature chez moi. Tout comme la conviction qu'on ne peut pas séparer l'esthétique de l'usage, ou de la connaissance des techniques et des matières.

 

Quand j'étais petite, j'accompagnais souvent mes parents à leurs rendez-vous professionnels. Cela m'a permis de découvrir de célèbres centres italiens de création de mode. L'atmosphère dont je me suis imprégnée, ce que j'y ai vu, entendu, touché, senti et appris... tous ces souvenirs sont restés gravés dans ma mémoire, et sont presque aussi vivants que mes perceptions actuelles. Je me souviens que ma mère me montrait des croquis, des tissus, des boutons, des fils. Je me souviens des couleurs, de la texture, du toucher... Ces premières expériences ont bien sûr influencé mon travail et continuent de le faire !

 

J'ai également découvert que ma mère et mon père travaillaient toujours au rythme du monde de la mode. Chaque saison à ses nouvelles matières, ses combinaisons, ses couleurs et ses motifs. À leurs côtés, j'ai appris à m'engager pleinement dans ce que je faisais, et à rechercher en permanence l'esthétique et les possibilités techniques. Dans le cadre de mon travail, je continue de consulter un livre sur les tendances en matière de couleurs de laine qui appartenait à ma mère. C'est un objet de famille qui m'a toujours accompagné dans les entreprises et les studios de création dans lesquels j'ai travaillé.

Simona Falcinella

Simona Falcinella, Responsable du département Couleurs et Matières à l'Audi Design Center, a débuté sa carrière professionnelle en 1984 comme créatrice de mode à Milan. Plus tard, elle a travaillé comme styliste textile et a conçu des tissus pour les secteurs du mobilier, de la mode et de l'automobile. « La construction du tissu lui-même, la chaîne et la trame sur le métier à tisser Jacquard, m'ont fascinée. Et c'est toujours le cas aujourd'hui. », nous confie-t-elle pour expliquer son passage de la création de mode à de nouveaux défis. En 1989, elle a pris la direction d'un service Couleurs et Matières dans le secteur automobile en Italie. Depuis 2011, elle dirige avec succès le département Couleurs et Matières chez Audi.

Vous avez d'abord travaillé comme créatrice de mode à Milan avant d'intégrer un service Couleurs et Matières dans le secteur automobile. Qu'est-ce qui vous fascine le plus dans ce domaine ?

Audi offre diverses opportunités d'influencer et d'être influencée, de s'impliquer et d'impliquer les autres dans une vision commune plus large. En réalité, l'équipe de projet est composée de personnes qui avancent ensemble dans une seule direction pour construire un véhicule unique. Lorsqu'un nouveau véhicule est lancé sur le marché, je suis toujours fascinée par l'écho très positif que rencontrent toutes les idées que nous avons développées et par l'ampleur de leur influence.

 

Où puisez-vous votre inspiration ?

Mon équipe et moi-même travaillons dans le domaine singulier des Couleurs et Matières en suivant un processus long et chargé d'émotions. En effet, la recherche de couleurs et de matériaux ne s'arrête jamais. « Trouver, repenser et réinterpréter », telle pourrait être la devise de notre secteur en perpétuel mouvement. L'inspiration est partout. Elle doit être profondément liée à une analyse fondamentale du projet et à la connaissance de l'ADN de la marque, mais elle peut aussi provenir de la technologie de la transformation. Au cours de ce processus, il est important de garder l'esprit et les yeux ouverts, d'être toujours prêts à recevoir de nouvelles idées et solutions !

Il est important de garder l'esprit et les yeux ouverts, d'être toujours prêts à recevoir de nouvelles idées et solutions !

Simona Falcinella

En parlant de transformation : pensez-vous qu'il existe des différences entre le travail sur une voiture électrique et une voiture thermique ? Doit-on généralement transmettre un message différent avec un véhicule électrique ? Ou cela dépend-t-il du modèle ?

En règle générale, les véhicules électriques représentent un tournant pour l'ensemble du secteur automobile. Mais ils sont surtout le fruit d'une nouvelle mentalité globale et d'une nouvelle compréhension de l'environnement et de la durabilité. Le langage stylistique doit bien sûr traduire cette nouvelle approche. La nouvelle esthétique doit être capable de révéler au premier coup d'œil toutes les valeurs de durabilité, la nouvelle technologie qui sous-tend le moteur électrique, l'amélioration numérique et la connectivité.

 

Dans quelle mesure les exigences des clients ont-elles changé au cours des dernières années et quelles sont vos attentes pour le futur à cet égard ?

La demande de matériaux durables et l'attention qu'on leur porte viennent de la société. Ces dernières années, nous avons assisté, dans notre culture occidentale tout du moins, à une prise de conscience environnementale qui s'accompagne d'un nouveau sens de la responsabilité sociale et éthique. La marque Audi s'est totalement investie dans cette tendance qui n'a rien de passager. Je pense que notre société va continuer dans cette direction et rapidement adopter une approche éthique et durable à tous les égards. Aujourd'hui, les clients sont plus exigeants et plus sensibilisés : un produit « de pointe » en apparence ne suffit plus. Ils veulent savoir ce qu'ils achètent et ne plus rester en surface. Ils lisent les étiquettes, veulent savoir d'où vient le produit et de quoi il est fait.

 

À titre personnel, qu'est-ce qui est le plus important pour vous lorsque vous pensez à l'avenir du design ?

Pour moi, le design le plus pertinent est celui qui est centré sur l'humain et l'empathie. Les gens sont bien plus que des utilisateurs ou des clients, et je pense qu'à l'heure actuelle, une approche de type « bottom-up » est essentielle à tous les niveaux. Par exemple, dans mon domaine d'expertise, la conception de la microstructure des matériaux est fondamentale pour obtenir le toucher, l'opacité et l'attrait recherchés. Mais en même temps, le produit dans son ensemble doit également être conçu en partant du besoin des utilisateurs.

Dans quelle mesure le travail sur l'Audi RS e-tron GT a-t-il été unique, si vous le comparez à d'autres projets sur lesquels vous avez travaillé ?

L'Audi RS e-tron GT est une profession de foi d'Audi sur notre engagement en faveur de la durabilité. Prenons l'exemple du revêtement de sol et des tapis en Econyl. Ils sont fabriqués avec un fil spécial qui est confectionné entre autres avec des filets de pêche usagés et recyclés. Ces filets représentent un grand danger pour la vie en mer. Une matière première précieuse revient ainsi dans le cycle de production d'un nouveau fil. Le nylon du revêtement de sol et des tapis peut être recyclé à plusieurs reprises. Et c'est exactement ce que nous recherchons ! Audi s'engage en faveur de la durabilité, et la technologie de recyclage de pointe contribue à ce que la qualité inimitable qui caractérise nos véhicules ne soit pas compromise.

 

Notre équipe de conception Couleurs et Matières a pour objectif de communiquer sur la valeur ajoutée qu'apporte le respect de l'environnement. Nous voulons souligner que c'est la technologie d’excellence qui rend possible la magie du recyclage. Nous valorisons les déchets pour les transformer en éléments de luxe.

Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Audi RS e-tron GT: Consommation énergie mixte*: 20,2–19,3 kWh/100km (NEDC); 22,5–20,6 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Les clients sont plus exigeants et plus sensibilisés : un produit « de pointe » en apparence ne suffit plus.

Simona Falcinella

Les anneaux Audi de couleur Noire.
Les anneaux noirs Audi et l'abandon du chrome qui leur est associé expriment non seulement un langage stylistique novateur, mais aussi la recherche d'une plus grande durabilité. Ils ont été utilisés pour la première fois sur l'Audi RS e-tron GT.

Véhicule allemand présenté. Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Audi RS e-tron GT: Consommation énergie mixte*: 20,2–19,3 kWh/100km (NEDC); 22,5–20,6 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Véhicule allemand présenté. Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Vue latérale de l'Audi RS e-tron GT.

La perfection dans les formes

L'innovation dans le design et la technologie : découvrez l'Audi RS e-tron GT.

Découvrir maintenant

Audi RS e-tron GT: Consommation énergie mixte*: 20,2–19,3 kWh/100km (NEDC); 22,5–20,6 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Véhicule allemand présenté. Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Audi RS e-tron GT: Consommation énergie mixte*: 20,2–19,3 kWh/100km (NEDC); 22,5–20,6 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Véhicule allemand présenté. Les spécifications mentionnées sont uniquement valides pour l’Allemagne et ne s’appliquent pas aux autres régions.

Cela pourrait également vous intéresser

Votre navigateur ne semble pas être à jour. Notre site web ne fonctionne peut-être pas de manière optimale. La plupart des navigateurs (à l'exception de MS Internet Explorer 11 et versions ultérieures) fonctionnent néanmoins sans problème. Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur web ! La dernière version peut améliorer votre expérience de navigation sur Internet en général. Nous vous remercions pour votre visite et espérons que vous l'apprécierez. Votre équipe Audi