• Accueil
  • Un son électrique unique, imaginé par Audi

Un son électrique unique, imaginé par Audi

Les ingénieurs du son Audi Rudolf Halbmeir et Stephan Gsell ont conçu le son de l’Audi e-tron GT quattro. Découvrez un aperçu de leur processus de création, de leurs sources d’inspiration et des défis qu'ils ont rencontrés.

09.02.2021 Texte : AUDI AG - Photos : AUDI AG Temps de lecture : 5 min.

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Ondes sonores e-Sound

Omniprésents, les sons nous accompagnent à chaque instant dans notre quotidien. Ils ont mille et une formes, comme le doux bruissement du vent dans la cime des arbres ou le tumulte des grandes villes. Ce peut être la pluie qui frappe doucement la fenêtre, à son propre rythme, ou un crépitement d’applaudissements accompagnés de chants de supporters dans un stade de foot. Un son peut déclencher des émotions et raviver des souvenirs. Et il constitue une caractéristique distinctive et unique, notamment dans le domaine de la mobilité.

Le son de notre mobilité est en pleine mutation

En tant qu'ingénieurs du son chez Audi, Rudolf Halbmeir et Stephan Gsell ont non seulement une oreille musicale incroyable, mais aussi une longue expérience. L’acousticien Rudolf Halbmeir se consacre depuis 20 ans déjà au son des véhicules. L’électromobilité a réinventé son champ d'expertise. À ce sujet, Rudolf Halbmeir déclare : « Au cours de mes neuf premières années chez Audi, ma tâche était principalement de rendre les voitures thermiques plus silencieuses. Puis, mon chef de l’époque m’a demandé si cela m’intéresserait de créer des sons pour des modèles électriques. » Il y a cinq ans, Stephan Gsell a rejoint l’équipe. Lui aussi avait pour tâche initiale de rendre les véhicules plus silencieux, jusqu'à ce que le premier modèle hybride rechargeable d’Audi arrive et change la donne.

 

Aujourd’hui, tous deux sont chargés de donner aux modèles e-tron d’Audi une signature acoustique unique. Cette tâche leur demande non seulement de respecter certaines exigences légales, mais aussi de prendre en compte le caractère individuel de chaque véhicule. Une mission délicate, comme l’explique Rudolf Halbmeir : « Répondre à tant de demandes est un exercice d'équilibre délicat. Bien sûr, il est important que le son soit agréable à l'oreille. Car même les options que nous trouvons les plus séduisantes peuvent ne pas convenir au véhicule en question.» Toutes les sources d’inspiration sont bonnes pour trouver le son Audi parfait. 

« 

Le son d’une voiture est comparable à une musique. En plus d'un thème musical, il faut une sorte d'accroche. »

L'ingénieur du son Audi Rudolf Halbmeir
L’ingénieur du son Rudolf Halbmeir se consacre depuis 20 ans déjà au son des modèles Audi.

Un objet du quotidien peut lui aussi être source d’inspiration

« Le son d’une voiture est comparable à une musique. En plus d'un thème musical, il faut une sorte d'accroche. » Autrement dit, il faut qu’il ait une mélodie entraînante, qui le rende immédiatement reconnaissable. Pour trouver la base du son de l’Audi e-tron GT quattro, j’ai tout essayé : du violon à la guitare électrique jusqu’au didjeridoo, un instrument à vent originaire d’Australie. Mais je n’ai rien trouvé de vraiment convaincant. J’ai donc commencé à expérimenter avec des objets du quotidien jusqu’à obtenir ce que je cherchais. J’ai placé un ventilateur devant l’ouverture d’un objet cylindrique, puis étudié le son émis de l’autre côté. C’était un vrombissement grave très particulier. J'ai immédiatement su que j’avais trouvé le son de base », se rappelle Rudolf Halbmeir.

 

Trouver le son de base est une première étape cruciale dans le développement d’un son automobile, mais il faut également des gradations. Les fréquences graves donnent une impression de puissance sereine. Les fréquences moyennes évoquent le dynamisme et l’agilité. Quant aux hautes fréquences, elles donnent un certain éclat et conviennent bien à l’arrière-plan sonore des véhicules électriques. 

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Un logiciel spécifique pour créer le son des modèles e-tron d’Audi

Peaufiner les détails est un travail d’ingénieur, qui a lieu aussi bien dans le laboratoire acoustique d’Audi que sur ordinateur. L'un des outils utilisé est un programme spécial, similaire en certains points aux logiciels commerciaux de création musicale. « Lorsque nous avons commencé à nous intéresser à la création de sons pour les modèles électriques d’Audi, nous avons constaté qu’il n’existait pas de logiciel adéquat sur le marché. Spontanément, nous avons donc décidé de programmer le nôtre », explique Stephan Gsell.

 

Épaulés par cet outil, Rudolf Halbmeir et Stephan Gsell ont continué à affiner la structure des fréquences, jusqu’à obtenir un échantillon complet constitué de 32 sons. On y trouve notamment des sons de synthétiseur modifiés, des bruits analogues à ceux d’une visseuse sans fil ou d’un modèle réduit d’hélicoptère. Le tuyau en plastique n'est pas seulement entré dans le répertoire, il  est même incorporé comme variations sur un thème. « Notre son se renouvelle sans cesse car l’algorithme mixe et accentue différemment chacune des sonorités. Malgré tous les parallèles avec la musique conventionnelle, il y a également des différences, comme l'absence d'un début, d'un milieu et d'une fin discernables », souligne Stephan Gsell. « C’est un son en perpétuelle évolution. Le son d’une Audi e-tron GT quattro doit être agréable à l’oreille quelle que soit la situation de conduite. Et bien sûr, être puissant et fascinant. »

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

« 

Notre son se renouvelle sans cesse car l’algorithme mixe et accentue différemment chacune des sonorités. »

Stephan Gsell

Stephan Gsell, ingénieur du son chez Audi
Stephan Gsell est chargé de parfaire l’expérience de conduite avec un environnement sonore optimal.

Les modèles Audi e-tron GT offrent différentes options sonores

Conformément aux dispositions légales, l’Audi e-tron GT quattro est équipée du système d’avertissement acoustique (AVAS) légalement requis. Celui-ci est obligatoire dans l’Union européenne et en Chine à partir d’une vitesse de 20 km/h, et aux États-Unis à partir de 32 km/h. Il permet aux passants de percevoir acoustiquement le son extérieur du véhicule dans la circulation urbaine. Toutefois, le spectre couvert par le son de l’Audi e-tron GT quattro dépasse de loin les prescriptions concernant ce dispositif d’avertissement.

 

Le son extérieur est diffusé via un haut-parleur situé à l’avant du véhicule. Le pack sonore1 e-tron, disponible en option, s’accompagne d’un autre haut-parleur à l’arrière ainsi que de deux haut-parleurs intérieurs placés dans les portes arrière. Rudolf Halbmeir décrit le son de la Gran Turismo comme suit : « Nous ne voulions pas imiter le son d’un moteur thermique ou d’un vaisseau spatial d’un film de science-fiction. Le son de l’Audi e-tron GT quattro est à la fois, puissant, sportif et haut de gamme. Il est donc très distinctif. Il combine des motifs sonores familiers avec des éléments inédits et futuristes. »

 

Les sons extérieurs et intérieurs sont chacun contrôlés par un module de commande. Les deux unités de commande remixent continuellement le son de l’Audi e-tron GT quattro, selon des facteurs tels que la vitesse ou la position des pédales. L’adaptation à la situation de conduite a lieu en temps réel. Les modes de conduite ont eux aussi leur rôle à jouer. Grâce au système de profil de conduite Audi drive select1, de série, les caractéristiques sonores peuvent être modulées sur plusieurs niveaux. Trois options s’offrent au conducteur : « efficiency », « comfort » ou « dynamic ». À lui de configurer ensuite comme il l’entend le son de sa Gran Turismo 100% électrique. 

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

En mode « efficiency », le véhicule a uniquement recours au signal d’avertissement AVAS. Réglé sur « comfort », le haut-parleur extérieur situé à l’arrière entre également en jeu et rend le son extérieur encore plus puissant. Cette symphonie accompagne la voiture au-delà de la barre des 200 km/h. L’Audi e-tron GT quattro est ainsi le premier modèle 100% électrique Audi permettant au conducteur d’adapter son expérience auditive selon ses souhaits : du silence de la propulsion électrique à un environnement sonore puissant. Après tout, il n'y a pas que le son qui a de nombreuses facettes. Les options de personnalisation proposées par Audi en offrent tout autant.

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

L'Audi e-tron GT quattro

Découvrez l’Audi e-tron GT quattro dans votre pays

Outre un son fascinant, l‘Audi e-tron GT quattro offre bien d’autres points forts. Découvrez-en plus sur son design innovant et sa dynamique tout en puissance.

À découvrir maintenant

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi e-tron GT quattro: Consommation énergie mixte*: 19,6–18,8 kWh/100km (NEDC); 21,8–19,9 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km