• Accueil
  • Le cycle de vie de l'Audi Q4 e-tron : un modèle de durabilité

Le cycle de vie de l'Audi Q4 e-tron : un modèle de durabilité

Sans une approche à 360 degrés, la durabilité ne peut pas être atteinte. Exemplaire dans toutes ses dimensions, l'Audi Q4 e-tron est neutre en carbone au moment de sa livraison en Europe et aux États-Unis, grâce à de nombreuses actions menées dans la chaîne d'approvisionnement et lors de la phase de production. Ensuite, lorsqu'elle est utilisée, elle ne produit aucune émission¹. Dans cet article, nous retraçons tout le cycle de vie ce véhicule d'exception, en soulignant les nombreuses mesures prises par Audi pour rendre ce modèle tout électrique aussi durable que possible.

28.06.2021 Texte : AUDI AG - Illustrations : Fee Fischer Temps de lecture : 6 min.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Ein Schaubild zeigt in stilisierter Form die vier Lebenszyklusphasen des Audi Q4 e-tron.
L'illustration montre sous une forme stylisée les quatre phases du cycle de vie de l'Audi Q4 e-tron.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Pour viser la neutralité carbone, Audi prend en compte le cycle de vie complet de ses véhicules. En ce qui concerne l'Audi Q4 e-tron, ce cycle comporte quatre phases : chaîne d'approvisionnement, production, utilisation et recyclage.

 

Avant même le début de vie d’un véhicule, Audi accorde une grande importance à la durabilité. C'est pour cette raison que l'entreprise applique différentes mesures dès les deux premières phases que sont la chaîne d'approvisionnement et la production. L'utilisation d'énergie renouvelable dans l'usine de production de Zwickau en Allemagne en est un exemple remarquable. En effet, Audi possède sa propre centrale de cogénération au gaz naturel pour produire une partie de l'électricité nécessaire à la création d'un modèle. L'énergie supplémentaire, 100% renouvelable, est achetée à des sources externes.

 

Lorsque des émissions de CO₂ ne peuvent pas être éliminées, malgré les nombreuses mesures mises en place dans la chaîne d'approvisionnement et pour la production de l'Audi Q4 e-tron, elles sont compensées via des projets internationaux de protection du climat. Ces projets sont certifiés selon des normes particulièrement strictes telles que le « Gold Standard » ou le « Verified Carbon Standard ».

 

Ainsi, lorsque le véhicule est remis aux clients chez les Partenaires Audi européens et américains, il est neutre en carbone.

 

Et cette belle histoire continue. Démarre alors une autre phase clé du cycle de vie de la voiture : son utilisation. En tant que véhicule 100% électrique, l'Audi Q4 e-tron roule sans émettre de CO₂. Pour aller encore plus loin, le conducteur peut améliorer de manière significative le bilan carbone de son véhicule en le rechargeant avec de l'électricité verte, plutôt qu'en ayant recours au mix énergétique classique. En effet, le mix énergétique classique est constitué d'électricité provenant de sources d'énergie aussi bien renouvelables que non renouvelables. Afin de soutenir cet élan durable, Audi et Volkswagen proposent des contrats de fourniture d'électricité verte assurés par Elli, en Allemagne, ou par d'autres fournisseurs selon les pays, notamment EDF pour la France.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Une chaîne d'approvisionnement responsable

Audi accorde une grande importance à la surveillance complète de la chaîne de valeur en amont. A cet égard, les priorités absolues sont les émissions de CO₂, la consommation raisonnée de ressources et la responsabilité sociale. Pour parvenir à son objectif, le service des achats a mis en place diverses mesures dans la chaîne d'approvisionnement, parmi lesquelles la note de durabilité (S-Rating) ou le programme Audi CO2. La note de durabilité est un critère obligatoire pour l'attribution des contrats (pour plus de détails, rendez-vous sur www.s-rating.audi). Il consiste à évaluer les performances des fournisseurs en matière sociale, environnementale et de conformité. Aussi, Audi travaille exclusivement avec des partenaires qui sont en mesure de démontrer qu'ils partagent les valeurs et exigences de l'entreprise.

 

La fabrication de batteries puissantes nécessite de grandes quantités d'énergie. Cela signifie que la chaîne d'approvisionnement représente près de la moitié de l'énergie totale nécessaire à la production d'un véhicule électrique. La phase d'utilisation consomme une quantité d'énergie similaire.

En moyenne, sur l'ensemble de la flotte Audi, la chaîne d'approvisionnement représentera en 2025 près de 25% des émissions totales du cycle de vie d'un véhicule. Pour contrer cela, l'entreprise a lancé dès 2018 le « Programme CO₂ Audi dans la chaîne d'approvisionnement », qui vise à identifier les moyens de réduire les émissions de CO₂, en collaboration avec les fournisseurs. Par exemple, les fournisseurs s'engagent par contrat à utiliser, uniquement de l'électricité verte certifiée, pour la fabrication énergivore des éléments de batterie du véhicule.

La chaîne d'approvisionnement est mise en scène graphiquement avec des symboles représentant des matières premières et un camion.
Pour Audi, la durabilité consiste à choisir à chaque étape des processus respectueux de l'environnement et des conditions de travail socialement responsables. La clé pour y parvenir est une chaîne d'approvisionnement internationale de grande envergure.

Audi s'est également distinguée dans l'utilisation et le traitement de l'aluminium : une matière première considérée comme gourmande en énergie car associée à des émissions de CO₂ élevées. AUDI AG est le premier constructeur automobile à avoir reçu le certificat « Chain of Custody » de l'Aluminium Stewardship Initiative (ASI, plus d'informations sur : aluminium-stewardship.org). Ce certificat atteste que la chaîne d'approvisionnement des matériaux Audi est axée sur une production d'aluminium la plus durable possible, conformément aux normes ASI.

 

L'entreprise contribue également à la préservation des ressources en fabriquant de plus en plus de composants à partir de « recyclats », des matériaux traités issus d'un processus de recyclage. Ainsi, l'Audi Q4 e-tron peut contenir jusqu'à 27 composants partiellement recyclés. À l'extérieur, il peut s'agir du châssis, qui doit répondre à des exigences particulièrement élevées en matière de propriétés mécaniques. Dans l'habitacle, les recyclats sont utilisés pour l'isolation et l'amortissement. De plus, de nombreuses surfaces visibles contiennent des matériaux recyclés, notamment le revêtement de plancher et des parties de la garniture du coffre. Le tissu Pouls, qui est combiné au similicuir, contient environ 50% de matériau recyclé. Pour confectionner une garniture de siège dans ce tissu, environ 26 bouteilles en PET de 1,5 litre sont transformées en fil textile grâce à un procédé complexe. Le résultat final est un matériau qui répond aux mêmes normes de qualité tactiles et visuelles qu'un revêtement en tissu classique.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Une production du véhicule neutre en carbone

L'Audi Q4 e-tron est fabriquée à l'usine Volkswagen de Zwickau, en Allemagne, et affiche un bilan carbone neutre1. En effet, le site est à la pointe de la technologie et a été optimisé pour réduire encore davantage son impact sur l'environnement. La VW Kraftwerk GmbH alimente une partie de l'usine de Zwickau en électricité verte certifiée TÜV, provenant de centrales hydroélectriques, de parcs éoliens et solaires en Allemagne ou dans les pays voisins. L'autre partie de l'électricité nécessaire est produite directement dans une centrale de cogénération établie dans l'usine de Zwickau, et fonctionnant avec du gaz naturel.

 

Construits conformément à la nouvelle loi allemande sur l'énergie des bâtiments, les halls d'usine ultramodernes de Zwickau sont équipés d'une technologie capable de réguler automatiquement la consommation d'électricité, d'eau et de chaleur en fonction de la demande. Dans l'atelier de peinture ainsi que dans d'autres secteurs, des mesures techniques réduisent la consommation de gaz naturel, l'une des plus importantes ressources de production.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Cette illustration montre à l'aide de symboles, le parcours du véhicule, de l'usine jusqu'au client.
Le client reçoit un véhicule au bilan carbone neutre* sorti de l'usine.

Une remise de clé exemplaire

Pour démontrer l'efficacité de ses mesures destinées à réduire les émissions de CO₂, et autres émissions à effet de serre, de l'Audi Q4 e-tron, Audi a recours au bilan écologique, aussi appelé « Life Cycle Assessment « (LCA). Ses résultats sont examinés et validés par des experts indépendants. Cette analyse permet d'identifier et d'optimiser les moyens de réduire le CO₂ tout au long du cycle de vie du véhicule. Elle a notamment permis de confirmer que, dans la chaîne d'approvisionnement et la production du véhicule, les mesures de production et de fabrication de batteries décrites précédemment réduisent l'empreinte carbone de l'Audi Q4 e-tron.

En ce qui concerne les émissions inévitables générées avant la remise de la voiture au client, elles sont intégralement compensées par des projets de protection du climat. Les crédits carbone provenant de ces projets sont certifiés dans le cadre de programmes internationaux, tels que le Verified Carbon Standard (VCS), le Climate, Community and Biodiversity Standard (CCB) ou le Gold Standard. Cela signifie qu'en Europe et aux Etats-Unis, les clients reçoivent des véhicules au bilan de fabrication et de production neutre en carbone1 lorsque le Partenaire Audi leur remet les clés.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Agir pour une utilisation et une recharge encore plus vertes

Lorsque les clients deviennent propriétaires d'une Audi Q4 e-tron, ils peuvent profiter d'une expérience de conduite unique, mais aussi aller encore plus loin dans leur démarche écologique en veillant à ce que l'utilisation du véhicule n'entraîne pratiquement aucune émission. Pour cela, il est possible de recharger la batterie avec de l'électricité provenant de sources renouvelables. Étant donné qu'environ un cycle de charge sur deux est effectué à la maison, la filiale Elli de Volkswagen ou EDF en France, proposent une solution adaptée aux propriétaires d'une Audi Q4 e-tron. Ces derniers peuvent recharger leurs véhicules avec de l'électricité produite à partir de sources d'énergie 100% renouvelables.

 

Sur la route également, Audi propose des solutions pour recharger l'Audi Q4 e-tron avec de l'électricité renouvelable. Dans le cadre de la coentreprise IONITY, Audi participe à la création d'un réseau de recharge rapide sur les autoroutes et les voies rapides de 25 pays européens. Dans un avenir proche, 400 stations de recharge ultrarapide seront installées le long de ces grands axes routiers et fourniront de l'électricité 100% renouvelable. Aujourd'hui, plus de 340 stations sont déjà en service.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Une infographie montre les options de recharge à base de sources d'énergie renouvelables.
Pour que l'utilisation d'un véhicule soit presque sans émissions, le client doit recharger son véhicule avec de l'électricité générée à partir de sources d'énergie renouvelables, chez lui et sur la route.

Une réutilisation offrant une seconde vie aux batteries

Une fois que l'Audi Q4 e-tron arrive en fin de vie, ses éléments de batterie restent parfaitement utilisables et peuvent même conserver une grande partie de leurs performances d'origine. Les éléments de batterie de l'Audi Q4 e-tron peuvent donc être réutilisés, même après le démontage du véhicule, toujours dans leur but initial : stocker l'électricité. Cette seconde vie est par exemple permise grâce à la coopération du constructeur automobile avec la société de services publics EnBW. Les batteries de voitures électriques usagées deviennent des solutions de stockage stationnaire. Elles emmagasinent temporairement l'énergie produite par les éoliennes et les installations photovoltaïques pour leur éviter d'être retirées du réseau en cas de surplus de production. De plus, en tant que source d'énergie indépendante des capacités du réseau local, les anciennes batteries peuvent également fournir l'énergie nécessaire aux infrastructures de chargement rapide, par exemple lors d'événements.

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Cette illustration montre le processus de recyclage des batteries.
Particulièrement précieuses, les matières premières des batteries lithium-ion peuvent être en grande partie recyclées et traitées pour fabriquer de nouvelles batteries.

Ce n'est que lorsque les batteries ne sont plus en mesure de remplir leur mission qu'on les démonte pour récupérer leurs différentes matières premières conformément à des procédés de recyclage modernes. Ces matières premières seront réutilisées dans des batteries neuves. En Allemagne, c'est l'usine pilote de recyclage des batteries lithium-ion de Salzgitter qui s'occupe de cette tâche. Les procédés de recyclage actuels permettent de valoriser environ 70% des matières premières contenues dans les batteries : cobalt, lithium, nickel, aluminium, manganèse et graphite. À plus long terme, un taux de valorisation de 97% devrait pouvoir être atteint.

L'Audi Q4 e-tron sur une station de recharge

Découvrez l'Audi Q4 e-tron dans votre pays

La durabilité n'est qu'un aspect parmi d'autres qui rend l'Audi Q4 e-tron si fascinante. Découvrez l'Audi 100 % électrique.

En savoir plus

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km

Audi Q4 e-tron: Consommation énergie mixte*: 18,2–15,8 kWh/100km (NEDC); 21,3–17,0 kWh/100km (WLTP)Émissions de CO₂ mixtes*: 0 g/km