• Accueil
  • « Nous transportons notre ADN dans l'avenir »

« Nous transportons notre ADN dans l'avenir »

En tant que responsable du développement technique chez Audi Sport, Steffen Bamberger est non seulement en charge des modèles hautes performances actuels, mais il a aussi fait depuis longtemps l'électrification du portefeuille une de ses priorités. Entretien sur la préservation, la transmission et le son de l'avenir.

Texte: AUDI AG - Photo: AUDI AG Temps de lecture : 6 min.

L'Audi R8 GT et l'Audi TT RS Coupé iconic edition roulant côte à côte sur un circuit.
L'Audi R8 GT¹,² (à gauche) et l'Audi TT RS Coupé iconic edition³,⁴ (à droite) représentent le summum de leur série. Ces modèles constituent également un tournant qui marque le début d'une ère marquée par l'électrification chez Audi Sport.
Portrait de Steffen Bamberger

Monsieur Bamberger, avec l'Audi R8 GT¹,² et l'Audi TT RS Coupé iconic edition³,⁴ c'est un chapitre qui touche à sa fin chez Audi Sport. L'avenir est de plus en plus électrique. Qu'est-ce qui prédomine : la nostalgie, la fierté ou le plaisir anticipé ?

Il y a un peu de tout. C'est un sujet très émotionnel. Ces deux véhicules constituent de véritables jalons dans l'histoire de l'entreprise, mais il y a toujours eu des moments charnières où il a fallu renoncer à une technologie pour pouvoir s'intéresser à une nouveauté. Le progrès est fascinant. Nous sommes depuis longtemps très efficaces dans ce que nous faisons et aujourd'hui, nous transportons notre ADN, ce qui nous caractérise, vers un avenir passionnant. En outre, notre présent est déjà électrique avec l'Audi RS e-tron GT⁵.

 

 

Comment peut-on définir l'ADN d'Audi Sport ?

Nous positionnons nos véhicules à la pointe de la gamme en matière de sportivité et de dynamisme, sans jamais perdre de vue l'adéquation parfaite au quotidien. Quant au design, nos modèles se distinguent par l'expressivité de leur conception extérieure et intérieure, par exemple avec la jupe avant marquée ou les passages de roue élargis. En plus d'être esthétiques, les pièces ont toujours une dimension fonctionnelle. L'harmonie de la composition globale est et demeure importante. Si l'on comparait nos véhicules à des sportifs, il s'agirait plutôt d'athlètes que de culturistes.

Portrait de Steffen Bamberger
Steffen Bamberger est responsable du développement technique des modèles hautes performances actuels et futurs chez Audi Sport GmbH.

Votre poste implique également de faire le lien avec AUDI AG : où et quand vous et votre équipe intervenez-vous sur un nouveau modèle RS ?

Auparavant, nous réinterprétions un modèle existant d'AUDI AG pour en faire un modèle Audi Sport. Notre travail s'effectuait donc en aval du processus. Cet ordre s'est ensuite inversé avec l'engagement en faveur de la mobilité électrique. La mise en réseau extrême du système d'entraînement et de l'infrastructure numérique dans le véhicule nous oblige à intervenir bien plus tôt. Aujourd'hui, nous participons dès les premiers coups de crayon sur la page blanche. Qu'il s'agisse de proportions ou de taille de batterie, nos contenus peuvent être implémentés dès le début dans une nouvelle série. C'est pour nous une méthode de travail inédite, hautement coopérative et indispensable pour atteindre nos objectifs à l'ère de la mobilité électrique.

Vue avant de l'Audi TT RS Coupé iconic edition
Le son du moteur est caractéristique de l'ensemble de la gamme Audi TT. L'Audi TT RS Coupé iconic edition³,⁴ se démarque à l'intérieur comme à l'extérieur grâce à des équipements exclusifs.

« Il y a déjà eu des moments charnières où il a fallu renoncer à une technologie. Le progrès est fascinant. »

Steffen Bamberger

Quelles sont les opportunités offertes par l'électrification au niveau des performances ?

À vrai dire, elles sont extrêmement variées. Outre le design et les proportions du véhicule, la technologie d'entraînement nous offre d'énormes libertés dans le développement des caractéristiques des modèles. Nous avons la possibilité de proposer à nos clients des modes de conduite adaptés à leurs besoins individuels. Notre marge de manœuvre dans un véhicule électrique va du confort élevé à l'adéquation au quotidien en passant par la sportivité et l'agilité extrêmes. Je pense qu'il est important d'être conscient de ces avantages, car dans le domaine des performances, il est tout de suite question des inconvénients supposés de la mobilité électrique, par exemple la perte du son riche en émotions d'un moteur à combustion hautes performances.

 

Comment traitez-vous ces réserves, en particulier en ce qui concerne le son ?

Le son n'est pas seulement un facteur important pour créer l'émotion : c'est précisément sur les modèles axés sur les performances que le retour acoustique est nécessaire pour évaluer la vitesse et l'état du véhicule, et ainsi maîtriser les performances. Sur un véhicule électrique, la modification audible du régime n'est plus un indicateur, par exemple. Des solutions techniques créatives et attractives sont nécessaires. Nous avons donc commencé à développer des sons pour les véhicules électriques il y a plusieurs années de cela. Nos designers acoustiques ont utilisé différents sons authentiques pour créer un caractère mécanotechnique. Il faut se l'imaginer comme le développement d'une nouvelle recette de cuisine. Dans le fond, ce sont de nombreuses pistes sonores différentes qui génèrent un son spécifique en fonction de la situation de conduite, dans le respect des normes et lois en vigueur, et qui suscite une énorme fascination. On peut d'ores et déjà le découvrir sur l'Audi RS e-tron GT⁵ avec le « son sport e-tron ».

Quel est le son RS de demain ?

Nos clients ont certaines attentes : il doit être souverain, sportif et mélodieux, pas trop agressif. Il doit aussi être personnalisé. Notre stratégie définit clairement comment identifier un modèle RS de demain et quel sera le son de chaque modèle. Aujourd'hui, nous avons un cinq cylindres sur une Audi TT RS³,⁶, extrêmement sportif et puissant, jusqu'à un huit cylindres souverain sur l'Audi RS Q8⁷. Nous allons traduire cela dans la mobilité électrique en constante évolution.

 

 

En ce qui concerne les changements, est-ce qu'aujourd'hui est le moment le plus fascinant pour concevoir la mobilité ?

Je développe des véhicules depuis une vingtaine d'années et je ne me suis jamais ennuyé. La transition vers la mobilité électrique a néanmoins quelque chose de spécial. Préserver la qualité tout en s'engageant dans une transformation nécessaire et en vivant le changement, c'est d'une certaine manière unique. Nous avons déjà bien avancé sur certains nouveaux projets, beaucoup d'aspects nous apparaissent désormais de manière concrète, ce qui nous motive encore plus. Nous travaillons actuellement sur des idées et des modèles vraiment passionnants. 

Rear view of the RS e-tron GT

Vue arrière de l'Audi RS e-tron GT

Un design époustouflant, une dynamique impressionnante et un son fascinant : l'Audi RS e-tron GT⁵ donne d'ores et déjà un aperçu de l'avenir électrique chez Audi Sport. Découvrez l'Audi RS e-tron GT⁵ entièrement électrique dans votre pays.

En savoir plus

 

¹Audi R8 GT : consommation de carburant en cycle mixte en l/100 km : 15,0–14,9 ; émissions de CO₂ en cycle mixte en g/km : 341–339. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
²Audi R8 GT : ce modèle spécial est limité à 333 exemplaires dans le monde, dont 89 sont disponibles sur le marché allemand. Si vous êtes intéressé, veuillez vous adresser à votre partenaire Audi R8. Consommation de carburant en cycle mixte en l/100 km : 15,0–14,9 ; émissions de CO₂ en cycle mixte en g/km : 341–339. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
³Audi TT RS Coupé iconic edition : consommation de carburant en cycle mixte¹ : 9,1 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ : 207 g/km. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
⁴Audi TT RS Coupé iconic edition : ce modèle spécial est limité à 100 exemplaires dans le monde. Si vous êtes intéressé, veuillez vous adresser à votre partenaire Audi. Consommation de carburant en cycle mixte¹ : 9,1 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ : 207 g/km. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
⁵Audi RS e-tron GT : consommation d'électricité en cycle mixte¹ en kWh/100 km : 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP) ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ en g/km : 0. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule.
⁶Audi TT RS Roadster : consommation de carburant en cycle mixte¹ : 8,7 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte ¹ : 200–199 g/km. Plages de consommation de carburant et d'émissions de CO₂ en fonction du jeu de pneus/jantes utilisé.
⁷Audi RS Q8 : consommation de carburant en cycle mixte¹ : 12,3–12,1 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ : 281–276 g/km. Plages de consommation de carburant et d'émissions de CO₂ en fonction du jeu de pneus/jantes utilisé.

¹Audi R8 GT : consommation de carburant en cycle mixte en l/100 km : 15,0–14,9 ; émissions de CO₂ en cycle mixte en g/km : 341–339. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
²Audi R8 GT : ce modèle spécial est limité à 333 exemplaires dans le monde, dont 89 sont disponibles sur le marché allemand. Si vous êtes intéressé, veuillez vous adresser à votre partenaire Audi R8. Consommation de carburant en cycle mixte en l/100 km : 15,0–14,9 ; émissions de CO₂ en cycle mixte en g/km : 341–339. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
³Audi TT RS Coupé iconic edition : consommation de carburant en cycle mixte¹ : 9,1 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ : 207 g/km. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
⁴Audi TT RS Coupé iconic edition : ce modèle spécial est limité à 100 exemplaires dans le monde. Si vous êtes intéressé, veuillez vous adresser à votre partenaire Audi. Consommation de carburant en cycle mixte¹ : 9,1 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ : 207 g/km. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule. Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.
⁵Audi RS e-tron GT : consommation d'électricité en cycle mixte¹ en kWh/100 km : 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP) ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ en g/km : 0. Plages de consommations de carburant/électriques et d'émissions de CO₂ en fonction de l'équipement choisi du véhicule.
⁶Audi TT RS Roadster : consommation de carburant en cycle mixte¹ : 8,7 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte ¹ : 200–199 g/km. Plages de consommation de carburant et d'émissions de CO₂ en fonction du jeu de pneus/jantes utilisé.
⁷Audi RS Q8 : consommation de carburant en cycle mixte¹ : 12,3–12,1 l/100 km ; émissions de CO₂ en cycle mixte¹ : 281–276 g/km. Plages de consommation de carburant et d'émissions de CO₂ en fonction du jeu de pneus/jantes utilisé.

Cela pourrait également vous intéresser

Votre navigateur ne semble pas être à jour. Notre site web ne fonctionne peut-être pas de manière optimale. La plupart des navigateurs (à l'exception de MS Internet Explorer 11 et versions ultérieures) fonctionnent néanmoins sans problème. Nous vous recommandons de mettre à jour votre navigateur web ! La dernière version peut améliorer votre expérience de navigation sur Internet en général. Nous vous remercions pour votre visite et espérons que vous l'apprécierez. Votre équipe Audi