• Accueil
  • La réalité mixte, un service à l’utilisation presque magique

La réalité mixte, un service à l’utilisation presque magique

Un habitacle réduit, des lunettes de haute technologie et des mouvements dans l'espace qui actionnent les éléments de commande : voici l'Audi dimensions, le nouveau concept de commande de réalité mixte pour l'Audi activesphere concept¹.

Texte: Bernd Zerelles - Photo: Matthias Ziegler, AUDI AG Temps de lecture : 7 min.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Vue sur le poste de conduite de l'Audi activesphere concept.
Christina Huber (à gauche), conceptrice de l'expérience utilisateur Audi, et Jan Pflüger, expert en réalité mixte Audi, développent le concept de commande innovant Audi dimensions pour l'Audi activesphere concept¹.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Une main fait un geste délicat dans l’air, comme si elle actionnait une molette. D’un simple mouvement du poignet, la main se dirige vers la gauche ; C'est la main de Christina Huber, conceptrice de l'expérience utilisateur chez Audi, assise dans une maquette de l'Audi activesphere concept¹. Elle ajuste les lunettes de haute technologie qu'elle porte et dit en souriant : « Il s'agit d'un mouvement intuitif, c'est ainsi que fonctionne l'Audi dimensions. » Jan Pflüger, coordinateur expert en réalité mixte chez Audi, assis à côté de Christina, acquiesce : « Nous équipons nos clients de technologies et de capteurs, qui fonctionnent dans les deux sens. Je fournis des informations aux utilisateurs qui en ont besoin. En même temps, je découvre ce que les utilisateurs veulent vraiment en faire. »

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Christina et Jan développent le concept de commande innovante de l'Audi activesphere concept¹. L'interface utilisateur graphique (GUI) n'est plus affichée en permanence à un seul endroit, sur des écrans ou sur des projections comme c'était le cas jusqu'à présent, mais elle est reproduite au bon moment, au bon endroit, et plus seulement en deux dimensions, mais en trois dimensions. Si vous utilisez les lunettes de réalité mixte, des fonctions de commande sont disponibles dans l'espace tridimensionnel de façon à pouvoir interagir avec le contenu de cet espace par le biais de gestes naturels.

 

 

Christina : « Dans ce concept de commande, il n'y a pas d'écrans classiques que je dois effleurer pour choisir le contenu avec lequel je souhaite interagir. Les lunettes détectent les contenus que mes yeux fixent à l'aide de capteurs et me permettent d'utiliser l'élément de commande dans l'environnement 3D. » Ce qui est si simple à dire est en fait techniquement complexe. Le fait qu'un véhicule dispose de capteurs qui lui permettent de comprendre son environnement fait aujourd'hui partie intégrante de la technologie. Mais la nouveauté réside dans le fait que les lunettes de réalité mixte du conducteur disposent des mêmes capteurs pour localiser son emplacement dans l'espace. Jan : « Nous voulons interagir dans l'espace et utiliser pour cela la technologie de réalité mixte la plus avancée actuellement. Cela signifie que je ne suis pas isolé du monde réel comme avec un casque de réalité virtuelle, mais que les lunettes me permettent de voir le monde environnant comme à travers des écrans transparents. Dans ce cas, des informations pertinentes pour l'utilisation m'apparaissent sur les lunettes. » Jan soulève précieusement  ces lunettes, les fait tourner dans l'air pour les observer sous tous les angles.

 

Les lunettes de réalité mixte qui localisent le porteur dans l'espace sont équipées de nombreux capteurs et caméras. Elles localisent ainsi l'espace autour d'elles et permettent de programmer l'expérience avec les lunettes de manière à ce que tous les éléments de commande apparaissent aux yeux des utilisateurs exactement là où ils sont nécessaires dans la situation donnée.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Jan et Christina avec la maquette de véhicule dans une zone de développement.
La complexité de l'utilisation tridimensionnelle doit être conditionnée et programmée de manière logique. Jan Pflüger et Christina Huber échangent leurs points de vue à ce sujet.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

« Nous équipons nos clients d’une technologies de capteurs futuriste. »

Jan Pflüger

En outre, l'utilisation est intelligente et s'adapte aux utilisateurs. Si vous regardez autour de vous, rien ne se passe au premier abord. Les éléments de l'interface utilisateur qui permettent différentes opérations restent inactifs. Ce n'est que lorsque l'œil se focalise sur l'un de ces éléments, c'est-à-dire lorsque l'on s'y intéresse, qu'il s'active pour venir virtuellement à la rencontre de l'utilisateur et se laisser manipuler par un geste dans l'espace. Exemple concret : le fameux point d'ancrage Audi dimensions dans la portière de l'Audi activesphere concept¹ est présent en tant qu'élément physique. Si l'on laisse son regard se poser dessus, le système enregistre d'abord l'intérêt et affiche par exemple la température actuelle de l'habitacle. Si l'on se concentre plus longtemps, l'interaction commence : l'élément d'interface s'adapte à l'utilisateur et peut être utilisé virtuellement. Lorsque l'on a terminé, il disparaît au bout de quelques secondes, mais il est possible d'effacer le contenu d'un geste de la main et de remettre l'élément de l'interface utilisateur en mode veille. Il n'existe donc pas seulement des éléments physiques superposés en commande 3D, mais une interface utilisateur intelligente et contextuelle disponible dans l'habitacle, qui peut être utilisée de manière transparente et confortable. Audi dimensions place les utilisateurs au centre de nos préoccupations et comprend leurs besoins.

Si l'on s'assoit à la place avant gauche dans l'Audi activesphere concept¹, le volant est rétracté de manière invisible. Lors du passage en mode de conduite, le volant sort et les contenus de l'interface utilisateur s'adaptent aux besoins de la conduite manuelle. Christina : « Pour la navigation également, on ne se contente pas de cliquer sur un cas d'utilisation de manière classique via une icône. On peut interagir en trois dimensions avec la carte de navigation, et il existe pour cela différents niveaux d'information qui se construisent progressivement en fonction de l'intérêt. »

Lorsque l'utilisateur quitte le véhicule pour se déplacer, par exemple, en VTT ou en ski dans la nature, il continue à porter les lunettes et obtient des informations pertinentes sur celles-ci, par exemple des itinéraires, des pentes ou des avertissements de visibilité réduite.

 

Jan : « Nous ne nous contentons pas de nous assurer que l'on puisse interagir avec le véhicule avec une telle technologie, c'est-à-dire contrôler les fonctions du véhicule, nous allons bien au-delà. En fin de compte, la voiture est une plateforme numérique de réalité mixte prête pour ce qui, je l'espère, nous attend à l'avenir : je monte dans la voiture et je l'utilise naturellement grâce à toutes les fonctions offertes par les lunettes. Je descends de voiture et j'exerce mes activités, comme le ski ou le vélo, dans lesquelles je suis tout autant assisté par les lunettes. Le véhicule est mon prolongement, qui permet cette expérience sans faille. » La voiture du futur est intégrée dans un écosystème et enrichit le monde réel avec un contenu virtuel contextuel.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

« Les lunettes détectent ce qui se trouve dans le champ de vision de l’utilisateur et déplacent l'élément de contrôle vers lui. »

Christina Huber

Cette technologie du futur permet aux concepteurs de créer une expérience utilisateur insoupçonnée. Christina Huber : « Le véhicule lui-même est une zone de bien-être globale sans technologie informatique. Néanmoins, il est intelligent, mais justement en arrière-plan. Ce n'est que lorsque je mets les lunettes de réalité mixte que je donne vie à la technologie de commande. »

 

Cela laisse entrevoir de toutes nouvelles possibilités pour le design des véhicules à l'avenir. Les concepteurs n'ont plus à tenir compte de l'endroit où les éléments de commande doivent être placés physiquement. Peu importe comment et où l'on est assis dans le véhicule, en position assise ou allongée, avec les lunettes de réalité mixte, l'accessibilité à tous les éléments de commande est toujours garantie. Il est ainsi possible d'imaginer des langages stylistiques complètement différents et de concevoir l'intérieur d'une manière entièrement nouvelle. L'avenir reste innovant.

Vue de l'arrière de l'Audi activesphere concept.
Gestes dans l'air : les lunettes de réalité mixte permettent d'actionner les éléments de commande à l'endroit où ils sont le plus naturellement accessibles aux conducteurs.

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Audi activesphere concept avec les portières ouvertes sur le côté

Une ode à l’aventure

L'Audi activesphere concept¹ est la parfaite symbiose entre l’élégance, la fonctionnalité et les performances d’un Coupé haut de gamme tout-terrain.

En savoir plus

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les lunettes de réalité augmentée présentées ici ne sont également pas disponibles à la vente. Les fonctions de conduite automatisées ainsi que les lunettes de réalité augmentée présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Cela pourrait également vous intéresser

Your browser does not seem to be up to date. Maybe our website does not work optimally. Most browsers (but not MS Internet Explorer 11 & older) work fine.
We recommend you to update your web browser!
The latest version can ensure a good result anywhere on the internet.

Thank you very much for your visit.

Your Audi Team