• Accueil
  • La réalité virtuelle révolutionne le divertissement en voiture avec holoride

La réalité virtuelle révolutionne le divertissement en voiture avec holoride

Audi offre de nombreuses fonctionnalités pour sublimer l'expérience de conduite. Avec holoride, une solution technologique de réalité virtuelle, Audi entend rendre la mobilité individuelle encore plus fascinante. Ellada Kaufhold, Responsable des services holoride chez AUDI AG, nous en dit plus sur cette technologie révolutionnaire.

Texte : Nadia Riaz-Ahmed – Photo: Robert Fischer Temps de lecture : 3 min.

Ellada Kaufhold porte des lunettes de réalité virtuelle en voiture.
Grâce à holoride, les trajets en voiture ne sont plus perçus comme une perte de temps. Pour Ellada Kaufhold, cette solution offre un autre avantage : elle l’aide à lutter contre le mal des transports.

C'est avec le sourire qu'Ellada Kaufhold se souvient qu’enfant elle n'était pas toujours la passagère la plus agréable lors des trajets en voiture avec ses parents. « Bien souvent, je ne tenais pas en place sur la banquette arrière. Même lors de trajets courts, je ne pouvais m'empêcher de demander toutes les cinq minutes si on était bientôt arrivés ». En plus, Ellada ne pouvait pas vraiment faire des activités pour s'occuper : « Dès que je commençais à lire ou à regarder des vidéos, j’avais le mal des transports », raconte-t-elle.

 

Mais depuis qu'elle voyage à l'arrière d'une Audi équipée des lunettes de réalité virtuelle holoride, Ellada n'est plus malade en voiture. Holoride, une start-up co-fondée par Audi, a pour objectif d'utiliser la réalité virtuelle pour rendre les trajets en voiture plus agréables et plus divertissants notamment pour les personnes souffrant du mal des transports. « Avec holoride, le contenu virtuel s'adapte en temps réel aux mouvements de la voiture. Ainsi, les passagers ont l'impression d'être plongés dans un monde en réalité virtuelle », explique E. Kaufhold, Responsable des services mais aussi des contenus holoride chez AUDI AG. « Pour l’utiliser il faut que votre modèle Audi soit équipé de l'interface requise », précise-t-elle. Et c'est justement le cas de plus en plus de véhicules de la marque. L'équipement requis, qui comprend des lunettes de réalité virtuelle et une manette, est disponible sur commande directement chez holoride ou auprès des partenaires Audi en Allemagne et en Autriche (d'autres marchés seront prochainement ajoutés).


En associant mouvements du véhicule et réalité étendue (XR), un terme qui désigne à la fois la réalité virtuelle et la réalité augmentée, holoride crée une aventure numérique fascinante à bord de l'habitacle. Cela est rendu possible grâce à un « contenu élastique » (Elastic Content en anglais) : les données liées aux mouvements en temps réel du véhicule, à savoir les virages, les accélérations et les freinages, sont synchronisées avec le contenu diffusé dans les lunettes de réalité virtuelle. « Cela s’applique à tous les contenus - que ce soit un jeu d'adresse, un film ou même un contenu didactique », explique E. Kaufhold.

« On transforme la voiture en un véritable parc d’attraction mobile. »

Ellada Kaufhold

Plus de détails

holoride

En 2019, la solution holoride a été présentée pour la première fois au salon CES de Las Vegas - le plus grand salon grand public consacré à l'innovation électronique - en partenariat avec Audi. Aujourd'hui, la start-up fait partie des principaux fournisseurs de « contenu élastique ». Pour utiliser holoride dans les véhicules Audi compatibles, les passagers doivent d’abord s’équiper du « Pioneers' Pack » d’holoride. Il comprend un casque VR-HMD (écran monté sur la tête), une paire de lunettes HTC VIVE Flow, un contrôleur Bluetooth 8BitDo Pro 2 compatible, une sangle de sécurité, ainsi qu'un abonnement holoride.

Pour le moment, holoride propose dix jeux différents de divertissement et d'edutainment (terme qui renvoie à des contenus divertissants avec une dimension éducative). Selon Ellada Kaufhold, cette expérience lui rappelle les montagnes russes de son enfance. « Avec holoride, on transforme la voiture en un véritable parc d'attractions mobile. » explique-elle. Bien qu’elle soit adepte de la conduite, E. Kaufhold aime parfois aussi s'installer sur la banquette arrière pour se détendre et profiter des contenus holoride. Ce qu'elle préfère, c'est regarder des films ou séries en streaming via l’application holoride. « En plus de la fonction de mise en miroir du smartphone¹, qui permet notamment d’accéder à des contenus sur YouTube ou sur d'autres plateformes, nous allons bientôt proposer de nouvelles fonctions avancées pour le streaming vidéo », ajoute-t-elle. « Je trouve formidable que l’on puisse visionner à la fois du contenu interactif et passif. La demande pour ces contenus est particulièrement forte dans les pays asiatiques où traditionnement les passagers voyagent davantage à l’arrière », explique-t-elle. Par ailleurs, elle précise qu’il est possible d'utiliser holoride pour faire des exercices de méditation et de relaxation. « Nous cherchons aussi bientôt à intégrer des contenus bien-être ». L’entreprise appelle cela le « motorverse » : un écosystème de contenus qui se ne cesse de se développer, et à partir duquel les utilisateurs peuvent choisir librement leurs contenus favoris. Une promesse fascinante selon Kaufhold. On peut donc s’attendre à ce qu’holoride propose régulièrement de nouveaux contenus.

 

Parallèlement, les progrès dans le domaine de la mobilité individuelle ouvrent la voie à des opportunités de développement passionnantes pour holorid, notamment en matière de conduite autonome.  « Mais en attendant que ce jour arrive, vous avez dès à présent la possibilité de prendre place à l’arrière de votre voiture et de vous plonger dans le contenu de votre choix. En plus, c’est un excellent moyen de vaincre votre mal des transports. »

¹La fonction de mise en miroir du smartphone n'est actuellement disponible que pour les systèmes d'exploitation Android.

¹La fonction de mise en miroir du smartphone n'est actuellement disponible que pour les systèmes d'exploitation Android.

Ellada Kaufhold devant l'Audi Q8 Sportback e-tron.
La technologie holoride est disponible à bord de l'Audi Q8 Sportback e-tron et dans tous les modèles Audi dotés de la troisième génération du système modulaire d'infodivertissement (MIB) ainsi que du dernier cluster logiciel.

Audi Q8 Sportback e-tron: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 24,1–19,5Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.
Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.

Audi Q8 Sportback e-tron: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 24,1–19,5Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.
Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.

L'Audi Q8 Sportback e-tron

Une expérience immersive à bord d’un modèle d’exception

Changez de dimension avec holoride, disponible à bord de la Nouvelle Audi Q8 Sportback e-tron. Ce modèle 100 % électrique offre un haut niveau de confort à tous les passagers et se distingue par son autonomie remarquable et sa puissance de charge élevée.

En savoir plus

Audi Q8 Sportback e-tron: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 24,1–19,5Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.
Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.

Audi Q8 Sportback e-tron: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 24,1–19,5Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.
Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.