• Accueil
  • Des expériences impressionnantes, une utilisation conviviale et intuitive

Des expériences impressionnantes, une utilisation conviviale et intuitive

Un entretien avec les designers Xenia Sichwardt et Bartos Scharmach sur l'interface utilisateur progressiste de l'Audi grandsphere concept¹.

Texte: Bernd Zerelles - Photo: Piotr Kożuch Temps de lecture : 8 min.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Le designer Bartos Scharmach dans l'Audi grandsphere concept¹.
Le designer Bartos Scharmach dans l'Audi grandsphere concept². L'élément de commande MMI touchless response est clairement reconnaissable dans la porte.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Mme Sichwardt, M. Scharmach, qu'est-ce qui constitue une bonne interface utilisateur ?
Bartos Scharmach :
Elle doit être centrée sur l'homme. Cela signifie que ce n'est pas à l'homme de s'adapter au produit, c'est au produit de s'adapter à l'homme. Elles disent à la voiture ce qu'elles veulent faire, et la voiture propose ensuite un certain nombre d'options.

 

Qu'est-ce que cela signifie concrètement pour l'Audi grandsphere concept¹ ?
Bartos Scharmach :
Par exemple, si l'utilisateur veut se détendre, le véhicule doit répondre à ce besoin et réagir en conséquence. C'est pourquoi nous avons conçu l'interface utilisateur de l'Audi grandsphere¹ de manière à ce qu'il n'y ait pas de menu statique, mais plutôt un menu contextuel. Lorsque je dis que je veux me détendre, le véhicule va par exemple me proposer de regarder un film ou d'écouter de la musique relaxante. Il me suggère également de choisir un autre itinéraire qui offrira plus de paysages, ce qui peut également me permettre de me détendre.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Une série d'impressions avec des croquis de l'intérieur de l'Audi grandsphere¹ est accrochée à un tableau.
Les apparences, fonctions et interactions qui doivent être intégrées à l'intérieur du véhicule concept sont planifiées à l'avance sur la planche à dessin.

Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

« 

Notre mission est de développer un poste de conduite orienté vers le conducteur dans un design orienté vers l'espace. »

Bartos Scharmach

L'Audi grandsphere concept² est conçue pour un confort optimal. Cela influence-t-il également l'interface utilisateur ?

Xenia Sichwardt : Lorsqu'il s'agit de l'interface utilisateur et de l'expérience utilisateur, les fabricants de smartphones sont toujours pris pour exemple. La particularité de notre interface utilisateur et de notre expérience utilisateur réside dans le fait que nous ne sommes pas limités à une seule zone, comme c'est le cas avec un smartphone. Nous avons découvert de nouvelles possibilités de design dans l'habitacle. C'est extrêmement intéressant, car nous pouvons ainsi fusionner les matériaux, l'architecture et le design de l'interface.

Bartos Scharmach : L'Audi grandsphere² est conçue pour un avenir dans lequel la conduite automatisée² est possible. En tant que designers, nous devons trouver de nouvelles façons d'offrir des expériences autres que la conduite. Notre mission est de développer un poste de conduite orienté vers le conducteur dans un design orienté vers l'espace. Tous les éléments du véhicule, les côtés, le pavillon et le plancher sont mis en évidence ensemble. Cela peut être résumé comme suit : dans un véhicule tel que l'Audi grandsphere, qui pourrait disposer à l'avenir de la conduite automatisée, nous avons la possibilité de toujours plus voir et planifier les habitacles comme des espaces de vie avec une liberté de conception individuelle pour les utilisateurs.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Audi grandsphere concept¹ avec ses portes ouvertes.
Les portes de l'Audi grandsphere¹ s'ouvrent dans des directions opposées, permettant ainsi un large accès pour monter dans le véhicule.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Les projections permettent également d'utiliser tout l'intérieur pour l'expérience des occupants ?

Bartos Scharmach : L'Audi grandsphere² ne dispose plus d'un tableau de bord classique. Les personnes qui entrent dans le véhicule ne verront aucun écran inactif ni aucune surface noire morte, comme nous aimons les appeler. Les écrans rectangulaires sont très restrictifs, car ils nous limitent en tant que designers quant aux emplacements d'intégration des interfaces. Dans le même temps, ils signalent aux utilisateurs que c'est ici, et seulement ici, que sera établie l'interface entre l'homme et la machine. En travaillant avec des projections sur la surface de l'architecture de l'habitacle, ici les boiseries, nous ne sommes plus limités aux écrans. Nous projetons des éléments sur certaines zones de la surface existante et pouvons agrandir ou réduire ces zones en fonction de la situation. C'est ainsi que nous créons un habitacle vivant. Et si vous désactivez les projections, il n'y a plus de cadres vides.

Xenia Sichwardt : Le « design sans cadre », c'est-à-dire ne pas se limiter à une zone ancrée dans une certaine position, était très important pour nous. Il s'agit de pouvoir afficher les informations là où vous le souhaitez, là où les utilisateurs en ont réellement besoin. C'est bien cela un voyage de première classe : les besoins des voyageurs sont primordiaux.

 

Comment intégrer la matérialité dans une interface utilisateur ?

Xenia Sichwardt : Nous sommes partis de la question suivante : que se passerait-il s'il n'y avait plus d'écran dans le véhicule et que nous travaillions plutôt avec autant de matériaux naturels que possible, par exemple le bois ? Un morceau de bois est unique et pour nous, en tant que designers de l'interface utilisateur, il est également très intéressant d'explorer ce nouveau type de représentation. Que se passe-t-il réellement lorsque nous combinons projections et matériaux naturels ? De quel type d'interface parlons-nous ? Nous sommes tous habitués aux surfaces vitrées des écrans. Les projections sur le bois offrent une nouvelle direction. En fin de compte, nous humains sommes habitués aux matériaux naturels et nous nous sentons à l'aise lorsque nous sommes entourés par la nature.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Vue de la console avant de l'Audi grandsphere¹ animée par des projections.
Dans l'Audi grandsphere concept¹, plus aucun écran n'est visible, les informations sont projetées sur demande sur les matériaux de l'habitacle.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

« 

Le design sans cadre, c'est-à-dire ne pas se limiter à une zone ancrée dans une certaine position, était très important en ce qui concerne l'Audi grandsphere¹. »

Xenia Sichwardt

 

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Une commande rotative spéciale est située dans les portes de l'Audi grandsphere¹. Pouvez-vous nous en parler ?

Bartos Scharmach : Il s'agit d'un élément de commande innovant qui peut être utilisé pour sélectionner différents menus fonctionnels en mode de conduite actif au moyen d'un anneau rotatif et de boutons. Toutefois, dès que l'on redonne le contrôle au véhicule en mode de conduite automatisé², les sièges peuvent être reculés dans une position très confortable. Les éléments de commande des portes peuvent alors se trouver hors de portée. La solution est le MMI touchless response, une combinaison de suivi du regard et de commande gestuelle. En effectuant un contact visuel, il est possible d'utiliser les mêmes gestes que ceux que nous réalisons pour tourner l'instrument avec les doigts. Pas besoin de le toucher, mais vous pourrez tout de même voir que l'anneau de commande tourne en réponse au geste.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite automatisées présentées sont des technologies en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques illustrent uniquement un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Bartos Scharmach montre comment faire fonctionner le MMI touchless response avec un geste.
Lorsque les sièges sont repoussés vers l'arrière, Bartos Scharmach peut facilement actionner le MMI touchless response par contact oculaire et par gestes.

Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Dans le design extérieur d'une Audi, le langage des formes est immédiatement reconnaissable. Quelle est la caractéristique spéciale dans la conception de l'interface utilisateur Audi ?

Xenia Sichwardt : Nous nous laissons inspirer par d'autres cultures. Pour ce projet, nous avons en particulier étudié la peinture japonaise traditionnelle. Il existe là un principe de conception selon lequel « le vide enlace l'image ». Nous avons trouvé cette approche du design très inspirante. Ainsi, nous ne remplissons pas l'image avec des informations ; nous préférons donner aux informations de l'espace et de la légèreté afin qu'elles soient réduites à l'essentiel et qu'elles aient donc plus de sens. Chez Audi, nous aspirons toujours à la simplicité dans l'élégance. Comme le dirait Dieter Rams : « Moins mais mieux ».

Une vision : l'avenir

Une vision : l'avenir

Loin d'être unique, le concept Audi grandsphere¹ va au-delà d'une simple voiture. Il fait partie d'une famille de véhicules concept avec lesquels Audi façonne activement la mobilité haut de gamme.

En savoir plus

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Cela pourrait également vous intéresser

Your browser does not seem to be up to date. Maybe our website does not work optimally. Most browsers (but not MS Internet Explorer 11 & older) work fine.
We recommend you to update your web browser!
The latest version can ensure a good result anywhere on the internet.

Thank you very much for your visit.

Your Audi Team