• Accueil
  • Un fonctionnement intuitif pour une expérience immersive

Un fonctionnement intuitif pour une expérience immersive

L'interface utilisateur de l'Audi grandsphere concept¹ offre aux occupants une expérience particulièrement progressive en leur donnant la possibilité de communiquer avec le véhicule. Nous avons parlé de cette interface avec ceux qui l'ont élaborée : Xenia Sichwardt et Bartos Scharmach.

22.10.2021 Texte: Bernd Zerelles - Photo: Piotr Kożuch Temps de lecture : 8 min.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Le designer Bartos Scharmach dans l'Audi grandsphere concept¹.
Le designer Bartos Scharmach dans l'Audi grandsphere concept². L'élément de commande MMI touchless response est clairement visible dans la porte.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Xenia Sichwardt, Bartos Scharmach, qu'est-ce qui définit une bonne interface utilisateur ?

Bartos Scharmach : C'est très simple : le design doit être centré sur l'humain. En d'autres termes, ce n'est pas aux utilisateurs de s'adapter à la technologie, c'est à la technologie de s'adapter à eux. Un design centré sur l'humain signifie qu'il faut se concentrer avant tout sur les désirs de nos clients. Quel que soit le système dont on parle, il doit en premier lieu répondre aux besoins de ceux qui se trouvent dans le véhicule. Ils disent à la voiture ce qu'ils veulent faire et la voiture propose alors une série d'options pour répondre à leurs souhaits.

 

Comment cette philosophie se décline concrètement pour l'Audi grandsphere concept¹ ?

Bartos Scharmach : Imaginons que les utilisateurs veulent se détendre : la voiture doit effectuer toutes les opérations nécessaires pour que cela soit possible. C'est l'une des raisons pour laquelle nous avons renoncé à un menu statique pour l'interface utilisateur de l'Audi grandsphere concept¹, au profit d'un menu contextuel. Ainsi, si les occupants indiquent qu'ils souhaitent se relaxer, la voiture leur propose non seulement de regarder un film ou d'écouter de la musique apaisante, mais aussi d'emprunter un itinéraire plus calme à travers la campagne.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série..

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série..

De l'apparence aux fonctionnalités, en passant par les technologies interactives, tout l'intérieur du concept car est planifié à l'avance sur la planche à dessin.
De l'apparence aux fonctionnalités, en passant par les technologies interactives, tout l'intérieur du concept car est planifié à l'avance sur la planche à dessin.

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

« 

Notre rôle a évolué, passant de la conception d'un cockpit tourné vers le conducteur à celle d'un intérieur orienté vers l'espace. »

Bartos Scharmach

L'Audi grandsphere concept² est conçu pour des voyages de première classe et offre un confort optimal. Comment cela influe-t-il sur l'interface utilisateur ?

Xenia Sichwardt : Lorsqu'il s'agit du design de l'interface utilisateur et de l'expérience utilisateur, les fabricants de smartphones sont toujours pris pour exemple. Ce qui distingue notre interface utilisateur et notre expérience utilisateur de celles d'un smartphone, c'est qu'elles ne se limitent pas à une seule surface. Nous avons découvert de nouvelles possibilités de design au sein même du véhicule. C'est extrêmement stimulant car nous pouvons ainsi fusionner les choix de matériaux, l'architecture et le design de l'interface. Il est impossible de reproduire ce type d'expérience utilisateur sur des appareils technologiques classiques.

 

Bartos Scharmach : L'Audi grandsphere concept² est conçu pour un avenir dans lequel la conduite autonome² pourrait devenir une réalité. Cela soulève une question : que feront les conducteurs lorsqu'ils ne conduiront plus activement leur véhicule ? Cette question change presque tout pour nous. En tant que designers, nous devons créer de nouvelles expériences à bord, au-delà de la conduite. Notre rôle a évolué, passant de la conception d'un cockpit tourné vers le conducteur à celle d'un intérieur orienté vers l'espace. Le tableau de bord n'est plus le point central. Au lieu de cela, tout ce qui se trouve dans la voiture, les côtés, la garniture de toit, le plancher, mérite la même attention. Pour résumer : lorsque l'on conçoit un véhicule comme l'Audi grandsphere concept, qui sera peut-être un jour capable de conduire de manière autonome, nous repensons et redessinons les intérieurs comme des espaces de vie, dans lesquels les individus ont la liberté de choisir leurs activités.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Audi grandsphere concept¹ avec ses portes ouvertes.
Les portes de l'Audi grandsphere concept¹ s'ouvrent dans des directions opposées, permettant ainsi un large accès pour monter dans le véhicule.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

À l'intérieur du véhicule, vous utilisez des projections plutôt que des écrans classiques. Cela permet-il de créer de nouvelles expériences pour les occupants ?

Bartos Scharmach : Comme l'Audi grandsphere concept² n'a plus de tableau de bord traditionnel, il y a plus d'espace à l'intérieur. Les écrans rectangulaires sont très contraignants car ils nous dictent, en tant que designers, où intégrer les interfaces. Du même coup, ils signalent aux utilisateurs qu'ici, et seulement ici, se trouve l'interface d'interaction entre l'homme et la machine. En projetant des informations sur les surfaces de l'architecture intérieure qui, dans notre cas, sont en bois nous pouvons nous passer de ces écrans. Notre objectif est de surprendre. Lorsque vous montez dans le concept car, vous ne remarquez aucun écran inactif, aucune surface noire et inerte, comme nous nous amusons à les appeler. Nous passer d'écrans, c'est aussi nous affranchir des contraintes qu'ils nous imposent. Dans l'Audi grandsphere concept², nous projetons sur certaines parties de la surface disponible et, selon la situation, nous pouvons agrandir ou réduire ces zones. De plus, nous pouvons projeter partout dans le véhicule, ce qui nous permet de créer un habitacle vivant. Et lorsque vous éteignez les projections, il n'y a pas d'écran vide.

 

Xenia Sichwardt : Le design sans cadre, c'est-à-dire des interfaces qui ne sont pas contenues dans des dimensions définies ou liées à une position spécifique, était un concept très important pour nous dans l'Audi grandsphere concept². Lorsque vous vous affranchissez de ces restrictions, vous êtes libre d'afficher les informations où vous le souhaitez ou, plus important encore, où les utilisateurs le souhaitent. C'est bien cela un voyage de première classe : ce sont les besoins du voyageur qui priment.

 

Comment s'intègrent les matériaux dans une interface utilisateur ?

Xenia Sichwardt : Nous sommes partis de la question suivante : que se passerait-il s'il n'y avait plus d'écran dans le véhicule et que nous travaillions plutôt avec autant de matériaux naturels que possible, par exemple le bois ? Il n'y a pas deux morceaux de bois identiques, c'est pourquoi ils créent inévitablement quelque chose d'unique. Et pour nous, en tant que designers d'interface utilisateur, c'est très excitant d'explorer ce nouveau type de représentation. Que se passe-t-il réellement lorsque nous combinons projections et matériaux naturels ? Quel type d'interface cela crée-t-il ? Étant donné que tout le monde est habitué à ce que les écrans soient des surfaces en verre, le passage à des projections sur du bois ouvre de nouvelles perspectives. De plus, en tant qu'humains, nous avons une affinité avec les matériaux naturels, et nous nous sentons à l'aise lorsque nous sommes entourés par la nature.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Vue de la console avant de l'Audi grandsphere¹ animée par des projections.
Dans l'Audi grandsphere concept¹, plus aucun écran n'est visible. Si besoin, les informations sont projetées sur les matériaux de l'habitacle.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

« 

Le design sans cadre, c'est-à-dire des interfaces qui ne sont pas contenues dans des dimensions définies ou liées à une position spécifique, était un concept très important pour nous dans l'Audi grandsphere concept². »

Xenia Sichwardt

 

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un véhicule concept qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Il y a ce cadran rotatif très élégant dans les portes du concept Audi Grandsphere¹. A quoi sert-il ?

Bartos Scharmach :

La bague rotative et les boutons forment un élément de commande innovant. Par le toucher, le conducteur peut naviguer dans divers menus de fonctionnalités lorsqu'il conduit la voiture. Lorsque le mode autonome² est enclenché et que la voiture prend en charge la conduite, il n'est plus nécessaire de tenir le volant ou de rester à proximité immédiate de celui-ci. Les passagers peuvent alors incliner leur siège dans une position très confortable, et les commandes des portières deviennent alors hors de portée. Pour que les occupants soient toujours en mesure d'utiliser les commandes, nous avons dû trouver un moyen de leur permettre d'interagir à distance avec cette partie de l'interface. Notre solution est le MMI touchless response, qui repose sur une combinaison de suivi du regard et de contrôle gestuel. Une fois que l'occupant établit un contact visuel, il peut effectuer dans l'air le même mouvement de la main que s'il tournait le cadran avec ses doigts. L'utilisateur ne touche rien en réalité, mais il peut voir que le cadran rotatif bouge néanmoins en réponse à son geste.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

²Le véhicule illustré est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Bartos Scharmach montre comment faire fonctionner le MMI touchless response avec un geste.
Même en position inclinée, Bartos Scharmach peut facilement utiliser le MMI touchless response en utilisant le contact visuel et les gestes.

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

Le design extérieur des véhicules Audi est immédiatement reconnaissable. Le design de l'interface utilisateur d'Audi est-il lui aussi très original ?

Xenia Sichwardt : Nous nous laissons inspirer par d'autres cultures. Pour ce projet, nous avons en particulier étudié la peinture japonaise traditionnelle. Elle recèle un principe de conception selon lequel « l'espace vide englobe l'image ». Nous avons trouvé cette approche inversée du design très inspirante. Plutôt que de surcharger la zone d'affichage d'informations, nous avons réduit les choses au strict nécessaire. Nous préférons donner aux informations de l'espace pour les laisser respirer, et cela accentue le sens du message.
Chez Audi, nous recherchons toujours une simplicité qui est, par nature, élégante. Ou, comme l'a dit le designer industriel allemand Dieter Rams, "Moins, mais mieux".

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série. Les fonctions de conduite autonome présentées sont des technologies actuellement en cours de développement. Elles ne sont pas disponibles sur les modèles de série et ne fonctionnent que dans les limites du système. Toutes les utilisations des systèmes et des fonctions techniques présentées ici illustrent un concept possible et dépendent des dispositions légales en vigueur dans le pays concerné.

Une vision : l'avenir

Une vision : l'avenir

Plus qu'une voiture et plus qu'une pièce unique, l'Audi grandsphere¹ fait partie d'une famille de concept car avec lesquels Audi façonne activement la mobilité haut de gamme.

En savoir plus

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.

¹Le véhicule présenté ici est un concept car qui n'est pas disponible comme modèle de série.