• Accueil
  • Audi et The Gray Man: de nouvelles perspectives

Audi et The Gray Man: de nouvelles perspectives

The Gray Man vise à réinterpréter le thriller d'espionnage. Une ambition à laquelle Audi contribue avec deux modèles e-tron entièrement électriques dédiés aux scènes d'action. Un coup d'œil dans les coulisses de la production.

Texte: Benjamin Seibring – Photos: Paul Abell/Netflix © 2022 Temps de lecture : 6 min.

Vue arrière de l'Audi RS e-tron GT. Un support de caméra est visible au premier plan.
Sur le plateau de The Gray Man : l'Audi RS e-tron GT est l'une des deux Audi entièrement électriques à l'affiche de la superproduction de Netflix. Quand elle participe à des films, la marque Audi s'emploie toujours à intégrer ses modèles de manière naturelle à la narration.

Audi RS e-tron GT: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP)Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.

Audi RS e-tron GT: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP)Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.

Des agents qui sautent sur des voitures lancées à pleine vitesse, des explosions, des courses poursuites effrénées, des montages rapides : la bande-annonce de The Gray Man promet des sensations fortes et un casting de luxe. Et pourtant, cette première impression peut être trompeuse. Certes, le divertissement est assuré, mais les réalisateurs du film, Joe et Anthony Russo, soulignent que leur adaptation de ce thriller d'espionnage a quelque chose de spécial et s'apparente plutôt à une réinterprétation. Le spectateur doit gratter la surface pour comprendre la véritable signification de l'histoire. S'il rentre dans le film, il remarquera rapidement des détails intéressants, comme la manière de se mouvoir et de parler de Ryan Gosling, l'un des acteurs principaux. Mais le choix des véhicules du film est également révélateur, notamment parce que ces acteurs automobiles jouent un rôle central dans The Gray Man. En mettant entre autres des modèles e-tron entièrement électriques à la disposition des acteurs, Audi souligne l'approche narrative innovante des cinéastes. Les véhicules e-tron impressionnent par leurs caractéristiques de série plus que par des armements sophistiqués. Audi et The Gray Man se veulent des pionniers. Tous deux jouent avec les clichés sur les films d'agents secrets et les voitures qui y apparaissent pour les remettre en cause : pas d'espions macho accompagnés d'actrices qui semblent faire partie du décor, mais des agents des deux sexes sur un pied d'égalité et une compréhension contemporaine des rôles de l'homme et de la femme. De plus, les courses rapides et dangereuses font place à des performances intelligentes et sophistiquées.

 

Fort d'une expérience de plus de trente ans dans l'industrie cinématographique, l'Australien Steve Taylor s'occupe des véhicules qui apportent quelque chose de spécial aux blockbusters. Pour The Gray Man, il supervise les véhicules d'action, s'assurant non seulement qu'ils s'intègrent parfaitement à l'univers du film et mais également qu'ils y sont convaincants.

« Pendant le tournage, ce sont la flexibilité, la capacité d'improvisation et la créativité qui permettent d'aboutir au résultat souhaité. »

Steve Taylor, superviseur des véhicules d'action pendant le tournage de The Gray Man

En plus de modèles comme l'Audi RS 7 Sportback, l'équipe de The Gray Man a misé sur deux véhicules entièrement électriques, l'Audi RS e-tron GT et l'Audi Q4 Sportback e-tron. « Les frères Russo avaient une idée claire des personnages, de la façon dont ils devaient se comporter mais aussi des véhicules dont ils avaient besoin pour leurs missions », se souvient Steve Taylor. En partant de cette base, ce dernier a discuté avec les set designers et les producteurs de ce qu'ils pourraient réussir à faire avec les véhicules, en particulier les modèles électriques. « Le tournage de scènes d'action avec des voitures nécessite l'implication d'un grand nombre de personnes. Le coordinateur de cascades se réunit avec le réalisateur pour créer un plan initial des mouvements du véhicule. C'est là que j'entre en jeu », explique Steve Taylor, se référant au moment où lui et son équipe commencent à préparer les véhicules pour qu'ils puissent fournir les performances désirées.

 

Les modèles sélectionnés pour les scènes sont adaptés en amont afin de répondre aux exigences du film. « Il faut comprendre qu'il n'existe pas de méthode directe ou systématique pour réaliser un film », rappelle le superviseur. Ce sont la flexibilité, le sens de l'improvisation et bien sûr la créativité qui permettent d'obtenir le résultat souhaité. The Gray Man n'a pas fait exception à la règle : il a par exemple fallu monter sur l'Audi Q4 Sportback e-tron un « pod car rig » spécialement conçu, qui a joué un rôle clé pendant le tournage. Ce dispositif installé sur le toit de la voiture ressemble à un siège de voiture de course. Il s'agit en réalité d'une cage qui permet à un pilote aguerri de s'asseoir sur la voiture pour prendre le contrôle total du véhicule. « Ce genre de dispositif offre de toutes nouvelles possibilités en matière de prises de vue de l'intérieur du véhicule », explique Steve Taylor. L'habitacle de l'Audi Q4 Sportback e-tron n'a ainsi pas eu besoin d'être transformé, comme c'est souvent le cas. Seules les fonctions des pédales et du volant d'origine ont dû être désactivées par l'équipe de spécialistes, en étroite consultation avec Audi. Tous les acteurs, qu'ils soient devant ou derrière la caméra, ont ainsi pu se concentrer pleinement sur le tournage. « En prime, ce mécanisme permet à la caméra de bénéficier d'une vue à 360 degrés de l'intérieur du véhicule et offre de nouveaux points de vue sur le déroulement de l'action », ajoute Steve Taylor.

Audi RS e-tron GT: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP)Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.

Audi Q4 Sportback e-tron: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 19,7–16,0Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.
Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.

Audi RS e-tron GT: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP)Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.

Audi Q4 Sportback e-tron: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 19,7–16,0Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.
Seules les données de consommation et d'émissions conformes à la norme WLTP (et non NEDC) sont disponibles pour le véhicule.

The Gray Man

The Gray Man

Lorsque l'un des meilleurs agents de la CIA (Ryan Gosling), dont personne ne connaît la véritable identité, découvre accidentellement de sombres secrets de l'agence d'espionnage, son ex-collègue psychopathe (Chris Evans) est envoyé à ses trousses : c'est le début d'une traque aux quatre coins du monde. Réalisé par Joe et Anthony Russo, The Gray Man met également en scène Ana de Armas, Jessica Henwick, Wagner Moura, Dhanush, Billy Bob Thornton, Alfre Woodard, Regé-Jean Page, Julia Butters et bien d'autres. The Gray Man  sera disponible sur Netflix à partir du 22 juillet.

« Chez Audi, nous voulons porter à l'écran la transition vers une nouvelle forme de mobilité. »

Kai Mensing, responsable du placement de produits international chez Audi

Néanmoins, Steve Taylor ne croit pas que les véhicules électriques remplaceront complètement leurs puissants homologues à combustion sur les écrans de cinéma dans un avenir proche : « L'Europe est bien plus en avance que les États-Unis ou l'Australie dans la transition vers la mobilité électrique », explique l'expert. En outre, l'utilisation d'un modèle tel que l'Audi Q4 Sportback e-tron dans une superproduction aussi prestigieuse constitue certes une démarche juste et audacieuse, mais elle présente également certains défis. C'est par exemple le cas du bruit de fond d'un véhicule électrique, qui est complètement différent. Pour The Gray Man, certains des sons caractéristiques des modèles e-tron, qui ne sont pas encore disponibles dans les bibliothèques de sons spéciales, ont été soigneusement reproduits en post-production. Kai Mensing, qui est chargé du placement de produits international chez Audi, considère ces défis comme le reflet de la réalité automobile : « La société se trouve actuellement dans une phase de transition. » Le responsable Audi voit l'intégration judicieuse de véhicules électriques comme une occasion de promouvoir un changement d'état d'esprit chez les réalisateurs, et à terme, auprès du public. « Chez Audi, nous voulons porter à l'écran la transition vers de nouvelles formes de mobilité et la rendre accessible à des millions de personnes. »

Vue avant de l'Audi RS e-tron GT.

Un élément d'une grande histoire

L'Audi RS e-tron GT est l'un des deux modèles e-tron entièrement électriques qui apparaissent dans The Gray Man. Cet ambassadeur d'une nouvelle ère convainc tant par ses performances que par son esthétique.

En savoir plus

Audi RS e-tron GT: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP)Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.

Audi RS e-tron GT: Consommation électrique (cycle mixte*) en kWh/100 km: 20,2–19,3 (NEDC) | 22,6–20,6 (WLTP)Émissions de CO₂ (cycle mixte*) en g/km: 0
Plages de consommation de carburant/électrique et émissions de CO₂ en fonction de l'équipement du véhicule sélectionné.